Peu après 20h, dimanche 7 mai, Marine Le Pen a reconnu sa défaite. La candidate de l'extrême droite totalise plus de 10 millions de voix, un score historique. Marine Le Pen a appelé à la mobilisation pour les législatives au mois de juin. Elle a également proposé la création d'une nouvelle formation pour rassembler ceux qu'elle nomme « les patriotes ».

Marine Le Pen a donc réuni 33,94% des suffrages, un score moins élevé qu'espéré par le parti d'extrême droite.

media